HomeRadioRadioline, plateforme de la radio digitale

Radioline, plateforme de la radio digitale

radioline radio internet

Radioline a pour objectif de rendre la radio disponible partout sur Internet, mais aussi de l’enrichir grâce à de nouvelles fonctionnalités et des contenus originaux. En effet, forte d’un catalogue de plus de 25 000 stations de radio et de 30 000 podcasts, la société ambitionne de faire écouter les radios traditionnelles de la bande FM tant françaises qu’étrangères via internet. Un pari difficile dans un monde où les auditeurs sont encore très attachés à la radio FM.

Depuis sa création, cette société n’a cessé de s’étendre, en rachetant d’autres services et en enrichissant son offre avec des podcasts de données et des nouvelles fonctions.
Le rachat d’autres services

Les premiers développements de cette société se sont formés en 2013, lorsqu’elle a racheté Liveradio, un service lancé en 2007 par Orange, afin de le développer hors des frontières nationales. En effet, Orange se refusait à cet essor international, bornant ainsi la croissance de son produit. Encore aujourd’hui, l’audience se situe à 75 % en France. Mais le but de l’entreprise est de s’internationaliser, à la fois en Europe et sur les marchés émergents, dont les BRICS. L’application est ainsi traduite dans plusieurs langues. En revanche, alors même que son principal concurrent est américain (TuneIn), l’entreprise n’a guère de vue sur ce continent ; son accord avec l’américain Spreaker lui semble à l’heure actuelle suffisant.

L’autre objectif de la société est de développer les contenus proposés grâce à la technologie d’association de données en temps réel. En effet, elle est partie du constat selon lequel les radios proposent très peu d’informations autour de leurs flux de radio en ligne, alors même que le contenu est bel et bien présent. C’est notamment le cas avec des versions vidéos de leurs émissions. Il est ainsi désormais possible, par exemple, de visualiser la pochette de l’album dont est issu un morceau diffusé à la radio, mais aussi de connaître les prochaines dates de tournées de l’artiste en question.

Un premier partenariat a été noué avec Free en août 2016, rendant Radioline gratuite et disponible directement depuis le Free Store de la Freebox Révolution, une application déjà disponible sur iOS et Android, pour écouter ces quelques dizaines de milliers de radios et podcasts du monde entier, tout en accédant à des métadonnées.

Un autre partenariat a été signé le 6 avril 2017 avec RadioKing, première plate-forme française pour créer et diffuser sa radio sur internet. Cette start-up espère ainsi en se liant avec le leader européen de l’agrégation radio accroître la visibilité de ses producteurs. Ce sont ainsi 2000 radios qui viennent s’ajouter au catalogue de la société, tout en permettant à ces producteurs d’être accessibles sur toutes les plateformes de distribution de Radioline comme Huawei, Opera TV, VOO, Parrot, Xiaomi et Canal+.

Avec ces actions, la société ambitionne donc clairement de devenir la plate-forme de la radio digitale, mais aussi d’amener les revenus de la radio vers Internet.

Mots-clés du billet