HomePublicitéLe drone-vertising, un nouvel espace de créativité pour les publicitaires

Le drone-vertising, un nouvel espace de créativité pour les publicitaires

Drone-Advertising- info media

Les drones devraient se faire une place à peu près partout dans nos villes : de la livraison à la sécurité, en passant par une utilisation médicale, leurs applications semblent infinies. Bien entendu, les professionnels du marketing ne sont pas en reste et l’utilisation de drone leur offre un terrain de créativité supplémentaire : le drone-vertising devient un nouvel espace de publicité pour promouvoir les marques.

Le drone-vertising est un néologisme, comme ceux que les cabinets en communication aiment nous concocter. Il est utilisé pour définir l’utilisation des drones dans un cadre publicitaire, que ce soit pour créer le buzz ou alors pour un affichage publicitaire. Le principe est plutôt séduisant, car en plus de donner une image positive de la marque, ce drone-vertising est peu couteux et offre une souplesse sans égale.

Utilisation impressionnantes de drones lors du dernier Superbowl

La mobilité des drones leur donne un avantage incontestable par rapport aux supports classiques. De plus, le drone-vertising permet d’adapter une communication à une situation. L’an dernier, Uber Pool a lancé une campagne d’affichage au-dessus des routes embouteillées de Mexico City. Les chauffeurs, bloqués dans leurs voitures, pouvaient ainsi lire sur des pancartes accrochées à des drones : «Si nous utilisions tous Pool, la ville serait pour vous, pas pour 5,5 millions de voitures».

Plus impressionnant encore a été l’utilisation de drones lors du dernier Superbowl. Alors que Lady Gaga faisait le show à la mi-temps du match entre les New England Patriots et les Atlanta Falcons, 300 drones ont été utilisés, et contrôlés par la technologie « shooting star » d’Intel, pour former le « Star-Spangled Banner » dans le ciel. Le drapeau s’est transformé en logo Pepsi à la fin de la mi-temps, une belle publicité pour l’entreprise.

Le drone-vertising ne manque pas de détracteurs

Les moyens mis en place lors de cette grand-messe du sport US sont bien entendus sans commune mesure mais Le drone-vertising permet d’opérer simplement tout en restant original. C’est ainsi qu’à Rio, des drones se sont vus déguisés en cigognes pour distribuer des sacs de produits gratuits aux jeunes mamans et aux femmes enceintes. Toutefois, ce type de communication est parfois jugé comme peur rentable.

Le drone-vertising ne manque pas de détracteurs et certains le considèrent comme trop intrusif. Des agences de communication ont ainsi fait voler des drones aux abords de gratte-ciels pendant les heures de bureau, au risque de déconcentrer les travailleurs. Le drone-vertising peut même être dangereux, comme par exemple en détournant l’attention des conducteurs. C’est ici la preuve qu’un cadre juridique doit être déterminé pour une utilisation respectueuse et sécurisée.

Sources des photos : digitalbuzzblog.com